Accueilœuvres > Actes du colloque Soljénitsyne aux Bernardins

Le phénomène Soljénitsyne 

Ecrivain, stratège, prophète

Actes du colloque international des Bernardins, 19-21 mars 2009


    


    Présentation de Nikita Struve

Le destin de Soljénitsyne ne se résume pas : c'est plusieurs vies en une, et toutes intenses, dramatiques, comme ce XXe siècle qui restera comme l'un des plus terribles dans les annales de l'histoire.
De souche paysanne, Soljénitsyne est né aux confins de la Russie l'année qui a suivi la révolution. Après une enfance religieuse, il a adhéré au cours de ses études à l'idéologie soviétique. Valeureux officier pendant la guerre, il est arrêté sur le front pour ses opinions trop libres. Dans son enfance, Soljénitsyne avait entrevu sa triple vocation : "J'ai rêvé tour à tour de devenir chef d'armées, prêtre et écrivain." Ce rêve, ces trois vocations, il les a toutes réalisées à travers de multiples épreuves en devenant à la fois stratège, poète et prophète.
Tout génie est un génie dans la mesure où il est habité par de puissantes tendances opposées qui en lui se heurtent sans se détruire, réalisant ce que les philosophes appellent l'union des contraires. Chez Soljénitsyne, une opposition paraît fondamentale, génératrice de plusieurs autres : volonté de puissance d'un côté, renoncement et sacrifice de l'autre...


Avec les textes de : Natalia Soljénitsyne, Vladimir Loukine, Pierre Morel, Claude Durand, Elena Tchoukovskaïa, Bertrand Le Meignen, Véronique Hallereau, Vladimir Radzichevski, Natalia Likvintseva, Georges Nivat, Anne Coldefy-Faucard, Andreï Nemzer, Lioudmila Saraskina, Richard Tempest, Elena Balzamo, Dominique Souchet, Geneviève Delrue, Michel Aucouturier, Geneviève Johannet, P. René Marichal, Jean-Paul Sémon, Louis Martinez, Françoise Lesourd, Lucile Nivat, Anne Kichilov.

Publié le 17 mai 2010 aux éditions François-Xavier de Guibert


extrait

Le Chêne et le Veau, une oeuvre édifiante 

(V. Hallereau)



présentation des actes à la librairie des Editeurs Réunis le 8 juin 2010
photographies publiées sur la page facebook de la librairie  


Le lieu historique de la librairie des éditions Ymca-Press rue de la Montagne Sainte-Geneviève,
 à Paris.
Natalia Soljénitsyne.
Natalia Soljénitsyne, dont les propos sont traduits par Daniel Struve. Nikita Struve et Claude Durand.
Claude Durand, ancien pdg des éditions Fayard et éditeur de Soljénitsyne pour le monde entier, interviewé par des journalistes de Russia TV. L'auteur appliquée à signer son ouvrage.