Le maillage des lectures

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - J.G.Ballard

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 22 janvier 2018

2000 - Sade, Les 120 journées de Sodome

120_journeesAcheté, lu aussitôt.

Je fus incapable de terminer certains romans en raison d’une trop grande violence des descriptions : ainsi American Psycho de Bret Easton Ellis et, exemple encore plus flagrant puisque je ne dépassai pas le premier chapitre, Crash de J.G. Ballard. Pourtant, je n’étais pas une oie blanche de la lecture, j’avais pu lire jusqu’au bout, peu de temps auparavant, Les 120 journées de Sodome. Comment cela avait-il été possible ?

Lire la suite...

lundi 8 janvier 2018

2000 - Bret Easton Ellis, American Psycho

American_psycho

Acheté, lu aussitôt, non terminé.

Bret Easton Ellis, avec J.G. Ballard, fait partie de ces écrivains dont j’entendis parler pour la première fois auprès des camarades de la revue Immédiatement, dont je fis la connaissance à l’automne 1998. Plus au fait que moi de la littérature de l’époque, amateurs de genres que je ne fréquentais guère, ils me permirent d’élargir mes références. Cependant, les deux auteurs nommés ci-dessus ont ceci en commun que je fus incapable de terminer le roman que j’avais commencé à lire d’eux, tant le dégoût fut grand.

Lire la suite...