Le maillage des lectures

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mot-clé - Maupassant

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 4 février 2016

1997 - Léon Chestov, La Création ex nihilo

Commencements_et_fins

Acheté, lu aussitôt ?

Parmi les nombreuses perles qui parent Anna Karénine, une m'enchanta particulièrement. Scène à la campagne, chez les Lévine. Deux personnes ont un penchant l'une pour l'autre, elles flirtent agréablement. Tous, y compris elles-mêmes, pensent au mariage et attendent qu'elles se déclarent leur amour. Une cueillette aux champignons semble leur en fournir l'occasion ; elles s'éloignent des autres ; ça y est, le moment est propice. Elles se trompent de conversation, parlent champignons ; le moment est raté. Elles rejoignent les autres, au fond soulagées que rien d'irrémédiable n'ait été prononcé. Fin de l'idylle. C'est du Tchékhov ! m'exclamai-je. J'eus alors envie d'écrire sur une nouvelle de cet écrivain, La dame au petit chien. Mais au préalable, je voudrais faire la généalogie des lectures qui me menèrent à lire du Tchékhov, dont l'image répandue de "bon docteur humaniste" me tint longtemps éloignée. Un article de Léon Chestov, lu dans le recueil Les commencements et les fins, balaya pour moi ce cliché.

Lire la suite...

mercredi 28 mai 2014

1988 - Guy de Maupassant, Une partie de campagne

Partie de campagne Acheté, lu aussitôt 

J’avais lu un premier Maupassant l’année précédente, son roman Bel-Ami. Puis, en cours de français de troisième, nous avions lu Boule de Suif. Le professeur de français avait dû nous conseiller de lire d’autres nouvelles de Maupassant et j’avais acheté en conséquence le recueil de La Maison Tellier.

Lire la suite...

vendredi 3 mai 2013

1988 - Emile Zola, La faute de l'abbé Mouret

Abbé MouretEmprunté à la bibliothèque, lu aussitôt.

Emile Zola était dans ma famille un écrivain qu'on ne devait approcher qu'avec précaution, pas avant l'âge de 17 ou 18 ans. L'Assommoir, Germinal, représentaient un monde trop sombre, trop dur, trop misérable, pour être lus par des adolescents de 14 ou 15 ans.

Lire la suite...