Metro_2033

Emprunté, lu aussitôt.

Metro 2033 est une exception dans mes lectures. Il est un des rares romans lus pouvant être qualifiés de "lecture d'été", bien que je ne l'aie pas lu en été. C'est également le seul ouvrage de science-fiction lu : je n'ai jamais ouvert de Jules Verne, et le seul titre qui s'en rapprocherait, Les chroniques martiennes de Ray Bradbury, lu en 2000, relève davantage de la poésie.