Le maillage des lectures

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 24 février 2016

2003 - Anton Tchékhov, La dame au petit chien

Dame_au_petit_chienAcheté, lu aussitôt.

J'avais déjà lu la nouvelle en français en 2001 parmi quasiment toutes les nouvelles de Tchékhov. Je préfère me référer à une seconde lecture (bien que celle-ci n'ait pas été notée) que je dus faire en 2002 ou 2003 quand, après avoir repris l'étude du russe, je commençai à lire quelques œuvres courtes dans la version originale, de préférence dans une édition bilingue avec la traduction du texte en regard. Le but était d'avoir une lecture la plus continue possible, raison pour laquelle j'évitais les éditions qui proposaient le texte uniquement en langue étrangère avec l'explication du vocabulaire pouvant ne pas être compris. La nouvelle était déjà connue, je pouvais me concentrer sur la langue russe et jeter un rapide coup d'œil sur la traduction française en cas de difficulté. 

Lire la suite...

mardi 22 décembre 2015

2015 - Léon Tolstoï, Anna Karénine

Anna_Karenine Emprunté à la bibliothèque, lu en 2002, relu en 2015.

Je lus mon premier Tolstoï, Résurrection, à l'adolescence (en 1990) mais n'en gardai aucun souvenir, à cet âge-là préférant et de loin l'autre grand romancier russe du XIXème siècle, Dostoïevski.  Je ne le lus avec bénéfice qu'en 2001 avec La mort d'Ivan Illitch et surtout en 2002 alors que j'écrivais mon ouvrage sur Soljénitsyne, grand admirateur de Tolstoï et notamment de son Guerre et Paix que je lus alors. Deux ou trois semaines plus tard, je lus Anna Karénine, le roman que de son côté préférait Nabokov.

Lire la suite...

mardi 22 septembre 2015

2005 - Vladimir Nabokov, Lolita

LolitaAcheté, lu aussitôt.

Il est aussi difficile de lire un bon livre que de l'écrire, a dit Goethe*. Il me fallut ainsi plusieurs lectures et un film pour bien lire le célèbre roman de Nabokov, Lolita. 

Lire la suite...

mercredi 7 janvier 2015

2014 - Agatha Christie, La mort n'est pas une fin (2)

Christie_mort

Premier exercice de confrontation du souvenir gardé d'une première lecture lointaine, faite vers 1985, vers l'âge de 12 ans, et d'une relecture toute récente, faite pendant les dernières vacances de Noël passées chez mes parents. J'ai tout de suite retrouvé le roman et l'ai lu en trois jours. 

Lire la suite...

lundi 8 décembre 2014

2001 - Fédor Dostoïevski, Les démons

Démons Acheté en 1995, lu quelques années plus tard.

Il y eut deux lectures de Dostoïevski : une lecture adolescente, entre 1989 et 1992, de Crime et châtiment jusqu'aux Souvenirs de la maison des morts, et qui fut enthousiaste pour les grands romans, notamment Les frères Karamazov ; et une lecture adulte pour laquelle, excepté les Notes d'un souterrain lues en 1995, je révisai singulièrement mon jugement. J'ai en vue ma relecture partielle des Démons (autre traduction des Possédés) que je n'ai pas, du coup, inscrite dans le cahier, mais que je situerais vers 2001, quand je repris l'étude du russe, et L'idiot, lu en 2007.

Lire la suite...