Démons Acheté en 1995, lu quelques années plus tard.

Il y eut deux lectures de Dostoïevski : une lecture adolescente, entre 1989 et 1992, de Crime et châtiment jusqu'aux Souvenirs de la maison des morts, et qui fut enthousiaste pour les grands romans, notamment Les frères Karamazov ; et une lecture adulte pour laquelle, excepté les Notes d'un souterrain lues en 1995, je révisai singulièrement mon jugement. J'ai en vue ma relecture partielle des Démons (autre traduction des Possédés) que je n'ai pas, du coup, inscrite dans le cahier, mais que je situerais vers 2001, quand je repris l'étude du russe, et L'idiot, lu en 2007.